Blog

Qu’est-ce qu’une Croyance Limitante et Comment s’en Libérer ?

Pour voir la vidéo sur YouTube sur les croyances limitantes, cliquez ici

Et si nous parlions de ces croyances qui, comme leur nom l’indique si bien, nous limitent dans notre vie ?

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Une croyance est par définition quelque chose en quoi on croit, quelque chose qu’on tient pour vrai, mais est-ce pour autant la vérité ? Plus que le croire, nous sommes parfois convaincus que c’est la seule vision existante. Alors, il nous est impossible de penser le contraire.

Positives ou négatives, nos croyances se situent à l’origine de nos directions de vie et inspirent nos actions. Elles naissent, s’ajustent, s’évanouissent ou se renforcent au gré de notre interprétation de faits, d’évènements, de débats, et etc…

Ce système de croyances est régulièrement mis à jour via l’expérimentation de nouvelles données, ce qui signifie donc qu’elles ne sont pas immuables (fort heureusement !). 

Pourquoi limitante ?

Limitante car c’est une croyance qui nous fait stagner dans notre vie et nous empêche d’avancer vers nous-même. Elle bloque nos potentiels et elles sont généralement la source d’émotions négatives. Née d’une pensée dans l’enfance ou à l’âge adulte, nous renforçons cette croyance tout au long de notre vie dans un cercle vicieux pensées/émotions/actions/expériences, tel qu’illustré sur le schéma suivant :

Source : https://coaching-renessence.fr/croyances-limitantes/

Comme l’indique le schéma ci-dessus, tout est lié:

> Nos expériences, récentes ou lointaines, conditionnent nos croyances.
> Nos croyances conditionnent nos pensées.
> Nos pensées conditionnent nos émotions.
> Nos émotions conditionnent nos actions.
> Nos actions conditionnent nos expériences.

Source : https://coaching-renessence.fr/croyances-limitantes/

Ce qui n’était qu’une pensée au départ devient une croyance ancrée au plus profond de nous. Lorsqu’elle est dite « limitante », elle nous fait du tort. Elle peut nous faire perdre confiance en nous, ou encore nous rendre méfiants ou intolérants comme l’est le persécuteur par exemple. Des croyances limitantes telles que   » je suis nul·le, je n’y arriverai jamais , la vie est dure  » peuvent nous enfermer dans le rôle de la victime, etc. Se débarrasser de nos croyances limitantes aide à nous extraire du triangle de Karpman.

Comment s’en libérer ?

Comme disait Bouddha : « Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Donc lorsque l’on a des croyances sur nous, positives ou négatives, elles ont un impact sur notre façon de voir et vivre le monde. Ok. Maintenant, comment changer cela ?

Heureusement, il possible de restructurer, désapprendre ou changer de vieilles croyances qui peuvent nous limiter et de les changer en croyances aidantes qui peuvent élargir notre potentiel au-delà de ce que nous imaginons.

Un coach vous accompagnera dans ce processus 🙂

La première étape est donc d’identifier ces croyances et de la remettre en question.

Par exemple, quel est le déclencheur de ces croyances ? Est-ce vrai ? Est-ce que ça m’aide ?

En seconde étape, pensez aux différentes expériences qui prouvent le contraire de cette croyance limitante.

Enfin, en troisième étape, changer la croyance limitante en croyance aidante. Cette croyance va jouer un rôle positif pour nous et va nous procurer des émotions positives : joie, sérénité, fierté, confiance en soi….

Par exemple :

“Je souhaite prendre des cours de chant mais je n’ose pas me rapprocher d’un professeur car je me dis que « je suis un piètre chanteur »”.

Si je change cette précédente croyance limitante en croyance, cela donnerai

“Je n’ai aucune base, c’est normal car je suis débutant. Beaucoup de personnes sont dans mon cas. Les professeurs sont là pour nous guider. J’ai déjà réussi dans d’autres domaines lorsque j’y ai cru, ce sera pareil ici.”

Vous pouvez changer votre croyance puisque vous avez pu constaté que la précédente était infondée (cf seconde étape).

Prendre conscience de nos limites, c’est déjà faire 50% du chemin à parcourir pour les dépasser. Et avoir pleinement conscience de nos forces, c’est le meilleur moyen pour s’entraîner à les renforcer.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action ! En effet, sans elle, il n’y a pas de résultat 🙂

Et de votre côté, avez-vous des croyances limitantes ? 🙂